Genève

Un autre portrait des migrants

L’ouvrage Temps d’attente, tant de vie, alliant photographies et témoignages, dévoile le quotidien en suspens des réfugiées au centre d’hébergement d’Anières.
enfants Eritreans, foyer d'Anières ALISON MCCAULEY
Photographie

Temps d’attente, tant de vie: un ouvrage qui associe photographies et témoignages et qui livre le quotidien et le vécu des migrants au centre d’hébergement d’Anières (GE). Alison McCauley, photographe à l’initiative du projet verni samedi dernier, souhaitait mettre en lumière la vie des requérants, en attente du verdict des autorités fédérales. Ce travail naît début juillet 2013 et s’étend sur plus d’un an au foyer d’Anières. La photographe est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion