Genève

La CPEG plaide pour une nouvelle recapitalisation

La Caisse de pension de l’Etat de Genève est sous-capitalisée. Des mesures sont à l’ordre du jour.
Photo prétexte. Wikimedia
Finances publiques

La Caisse de pension de l’Etat de Genève (CPEG) est sous-capitalisée, malgré le processus de fusion entériné par le peuple en 2013. La nouvelle a pris un tour plus urgent: mardi, lors de la présentation officielle des comptes 2015 de l’Etat, le canton a annoncé une provision de 207 millions de francs pour couvrir les risques à l’horizon 2030. Hier, la CPEG est sortie de son relatif silence pour donner

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion