Vaud

Les comptes «solides» du canton de Vaud

Pascal Broulis salue un résultat est «conforme [aux] attentes» de son département. Ce qui n'enlève rien à l'urgence de la réforme des entreprises plébiscitée dimanche par les Vaudois, estime le grand argentier.
Le bâtiment historique de la RTS à la Sallaz RTS / ALEXANDRE CHATTON
Finances publiques

Sans surprise, l’Etat de Vaud boucle l’année 2015 avec des comptes dans le noir, pour la onzième année consécutive. L’excédent s’élève à 196 millions de francs, et à près de 600 millions avant écritures de bouclement. Celles-ci intègrent des amortissements non planifiés et anticipe des investissements immobiliers, comme le rachat du bâtiment de la RTS à la Sallaz, pour un montant de 398 millions. L’excédent est comparable à celui de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion