Livres

L’écrivain malien Ousmane Diarra menacé de mort par les islamistes radicaux

Ousmane Diarra. CATHERINE HELIE
Littérature

C’est Jean-Noël Schifano, son éditeur chez Gallimard, qui a donné l’alerte la semaine dernière après avoir reçu plusieurs mails alarmants d’Ousmane Diarra. L’écrivain malien, qui s’est souvent exprimé contre l’extrémisme violent en expansion dans son pays, lui écrivait avoir été averti par un militaire en civil qu’il risquait d’être «criblé de balles» s’il ne se taisait pas. «Tu veux nous obliger à réécrire notre histoire, lui aurait-il dit. Cela ne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion