Au moins 26 morts et des dizaines de blessés dans les attentats

Après des explosions à l’aéroport international de Zaventem et dans une rame de métro, le bilan continue de s'alourdir.
Bruxelles

Le premier ministre belge Charles Michel a déploré mardi «un moment de tragédie, un moment noir» pour la Belgique. La capitale a été frappée par deux «attentats aveugles violents et lâches», qui ont fait au moins 26 morts et des dizaines de blessés. «Nous redoutions un attentat et c’est arrivé», a dit M. Michel décrivant «un moment de tragédie, un moment noir pour ce pays», lors d’une conférence de presse

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion