Genève

«Nous avons trop recherché le compromis par le passé»

Comme deux autres partis politiques, les Verts genevois changent de tête. Leur nouveau président, Nicolas Walder, expose son plan d’action.
Genève, le 28.10.2014Parti Les verts genevois.M. Nicolas Walder, Conseiller administratif à Carouge.© Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier JPDS
Genève

Depuis samedi, les Verts genevois ont un nouveau président. Le conseiller administratif de Carouge Nicolas Walder, vice-président depuis quatre ans, accède à la tête du parti écologiste. Après avoir connu des revers électoraux ces dernières années, les Verts aspirent à un rebond durable. Leur nouveau président doit les mener jusqu’à la prochaine bataille cantonale, au printemps 2018. Lors de sa présidence, votre prédécesseure Lisa Mazzone a tenté de repositionner le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion