Actualité

Un groupe kurde derrière l’attentat d’Ankara

L'attentat de dimanche dernier à Ankara est revendiqué par un groupe déjà responsable de l'attaque en février contre des militaires turcs.
Turquie

Le groupe des Faucons de la liberté au Kurdistan (TAK) a revendiqué jeudi la responsabilité de l'attentat à la voiture piégée qui a fait 37 morts dimanche à Ankara. Ce groupe d'activistes kurdes se présente comme dissident du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).   Le TAK a justifié son action comme une riposte aux opérations militaires menées depuis des mois par l'armée et la police turques dans plusieurs villes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion