Suisse

La situation «intenable» des réfugiés

La Conférence suisse des institutions d’action sociale a dressé hier un tableau accablant. Dix ans après leur arrivée en Suisse, seuls 25% des «admis provisoires» travaillent.
Aide sociale

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion