Religions

Le cardinal Philippe Barbarin nie avoir couvert des actes de pédophilie

De nouvelles révélations et les propos du premier ministre qui l'exhorte à prendre ses responsabilités ont accentué la pression sur l'archevêque de Lyon.
France

Le cardinal Philippe Barbarin s’est défendu mardi d’avoir couvert des actes de pédophilie commis par des prêtres sous son autorité. Il a en même temps reconnu que l’Eglise catholique devait s’interroger sur les procédures à l’œuvre en pareil cas. «Jamais, jamais, jamais je n’ai couvert le moindre acte de pédophilie», a déclaré l’archevêque de Lyon lors d’une conférence de presse organisée en marge d’une réunion des évêques de France, à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion