Actualité

Un tribunal ordonne l’arrêt de deux réacteurs nucléaires

Les installations avaient été remises en service en janvier et en février. L’exemple de Fukushima a pesé dans la décision des juges.
Japon

Un tribunal japonais a ordonné mercredi l’arrêt de deux réacteurs nucléaires à peine relancés pour des raisons de sûreté. Les juges ont appuyé leur jugement sur les leçons tirées de l’accident de Fukushima survenu il y a cinq ans. Calendrier de relance perturbé Sont visées par cette décision de justice les unités 3 et 4 de la centrale de Takahama (ouest) qui ont pourtant obtenu les feux verts techniques et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion