Scène

Tchekhov inventeur de la sitcom?

Au Crève-Cœur, à Cologny, on savoure le jeu des comédiens dans deux courtes «plaisanteries dramatiques» sur les basculements du sentiment amoureux.
Mariama Sylla LORIS VON SIEBENTHAL
Théâtre

C’est bientôt le printemps; le soleil et les nuages sombres se disputent le ciel. Qui l’emportera? C’est le bon moment pour les lecteurs du Courrier de monter à Cologny, pour aller voir des bourgeois se disputer créances, terres et amour. Qui l’emportera? Les querelles rances ou les passions naissantes? Tel est à peu près l’enjeu de L’Ours et Une Demande en mariage, deux «plaisanteries» dramatiques de Tchekhov, qui se jouent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion