Vaud

RIE III, le grand flou des pertes fiscales

Les Vaudois votent le 20 mars sur le volet cantonal de la troisième réforme de l’imposition des entreprises. Quelle sera la facture pour les collectivités publiques? La guerre des chiffres fait rage.
Le quartier général du géant de l'alimentation Nestlé Nestlé
Vaud

Combien coûtera la 3e réforme de la fiscalité des entreprises (RIE III) au canton et aux communes vaudoises? La question est sur toutes les lèvres, alors que les citoyens votent le 20 mars sur une baisse de l’imposition des bénéfices à 13,79 % dès 2019, contre 21,6% en 2016. Soutenu par le Conseil d’Etat et une large coalition politique, le compromis qui prévoit aussi des contreparties sociales est contesté par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion