Genève

Genève dresse les besoins en soins de la population pour 2016-2019

Le canton de Genève a fait connaître sa planification sanitaire dans un contexte marqué par le vieillissement de sa population.
Santé

Genève a présenté vendredi sa planification sanitaire 2016-2019. Le canton, qui devra faire face à une forte augmentation de la population âgée, mise sur des voies alternatives pour éviter les hospitalisations et les entrées en EMS. «Ces voies alternatives permettront de maintenir les hausses des besoins, mais pas de les faire baisser», a relevé devant la presse Mauro Poggia. Le chef du Département de la santé (DEAS) a d'emblée souligné

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion