Suisse

Un reportage faisandé sème le trouble au PS

Votations fédérales

Il était scandalisé, Hans Stöckli (photo Keystone), lundi soir au «19:30» de la télévision publique RTS. Déçu, le sénateur socialiste ­bernois vitupérait contre l’infime soutien financier accordé par son président Christian Levrat et la direction de son parti pour la campagne contre l’initiative UDC de mise en œuvre. «M. Levrat n’a pas voulu me donner plus de 5000 francs», accusait-il. Une somme dérisoire comparée aux centaines de milliers de francs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion