Cinéma

Retour en salles

Brève

Forts de trophées qu’ils n’ont pas volés, trois films récents reviennent à l’affiche après leur sacre à Hollywood et Paris. Il s’agit du Fils de Saul du Hongrois László Nemes, immersion viscérale à Auschwitz ayant remporté l’Oscar du meilleur film étranger; de Fatima du Français Philippe Faucon, salué par trois césars – ceux des meilleurs film, adaptation et jeune espoir féminin (Zita Hanrot) – ainsi que de Mustang de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion