Suisse

Les syndicats lancent un appel pour la naturalisation des secondos

Au lendemain du rejet de l'initiative dite de mise en oeuvre, les syndicats appellent à une campagne en faveur de la naturalisation des secondos. Le durcissement du droit des étrangers et les "attaques répétées contre les acquis" créent une situation incertaine.
LDD
Intégration

“Il est dangereux de vivre en Suisse sans passeport suisse”, a déclaré Paul Rechsteiner, président de l'Union syndicale suisse (USS) lundi devant la presse à Berne. Le droit fondamental de vivre là où elles sont nées et ont passé la totalité de leur vie n'est aujourd'hui plus garanti aux personnes qui n'ont pas la nationalité suisse, selon le St-Gallois. Le nouveau droit, qui n'est pas encore en vigueur, contient des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion