Vaud

Le Conseil d’Etat a mitonné un nouveau paquet logement

Après deux renvois par le parlement, Béatrice Métraux sort une ultime copie qui fait un pas vers la droite. L’ASLOCA n’applaudit pas.
Le Conseil d'Etat espère débloquer le dossier épineux du logement. MTI
Vaud

Cinq semaines après le coup de théâtre voulu par la majorité de droite du Grand Conseil et l’extrême gauche, le Conseil d’Etat a présenté une nouvelle mouture de sa politique du logement. Mi-janvier, le Grand Conseil renvoyait ce «paquet logement» en commission, sur proposition du PLR. Le Conseil d’Etat à majorité rose-verte durcit l’exercice du droit de préemption, qui permet à une collectivité publique d’acheter en priorité un terrain mis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion