Autre

Etienne Barilier – Venise sauvée

Etienne Barilier

Romancier, essayiste et traducteur, Etienne Barilier est né en 1947 à Payerne et vit à Pully. Après des études classiques, il consacre sa thèse de doctorat à Albert Camus. Tout en tenant des rubriques dans le Journal de Genève et L’Hebdo, il se consacre à l’écriture. Son premier récit, Orphée, paraît en 1971, et sera suivi par plus d’une cinquantaine de romans et d’essais ainsi que par de nombreuses traductions de l’allemand, de l’italien et du latin – notamment de Dürrenmatt, Hohl, Muschg, Wedekind ou Landolfi.

Musique, peinture et littérature sont au cœur de son travail d’essayiste et de romancier. Son œuvre a été récompensée par plusieurs distinctions, parmi lesquelles le Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la culture (1987) et le Prix européen de l’essai Charles Veillon en 1995 pour Contre le nouvel obscurantisme, qui dénonce les irrationalismes contemporains.

D’une élégance classique, ­ ­Les Cheveux de Lucrèce, son dernier roman, raconte une histoire d’amour et de jalousie à Florence en entrelaçant tragédie contemporaine et figures de la Renaissance ­ (Le Courrier du 2 octobre 2015). Etienne Barilier a publié en début d’année Vertige de la force: commencé au lendemain de l’attentat contre Charlie Hebdo, cet essai lumineux réfléchit aux liens entre la violence et le sacré.
APD

Télécharger le PDF
Autre Etienne Barilier

Connexion