Livres

Infinies terres d’errance

Un fjord norvégien. DR
Livres

«A dix-sept ans, c’est bien le moment d’être fou, on a pas froid aux yeux», écrit José Gsell. C’est qu’il faut «faire le fou pour ne pas se rendre fou». On pense à Arthur Rimbaud, à son fameux «on n’est pas sérieux quand on a dix-sept ans». Audacieux parallèle? Pas tant que ça. De Poussière d’alcool de sueur, premier livre de l’auteur biennois, vibre d’une tension poétique souvent flamboyante, faite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion