Genève

La Ville de Genève s’adapte au multilinguisme

Plusieurs documents administratifs et promotionnels seront traduits en cinq langues.
Genève, le 09.09.2014 Esther Alder, Vice-présidente Elue au Conseil administratif de la Ville de Genève en 2011. © J.-P. Di Silvestro / Le Courrier Pour la maire de Genève
Administration

Chaque année, Genève accueille 20 000 nouveaux habitant-e-s. Requérants d’asile, migrants, diplomates, employés d’ONG ou de multinationales… Selon l’étude menée par la Ville, 15% d’entre eux ne parlent pas français. Afin de les informer de leurs droits et devoirs, l’Administration municipale a traduit en cinq langues – anglais, portugais, espagnol, serbo-croate et arabe – différents documents administratifs et promotionnels. Des permanences multilingues ont aussi été ouvertes. Conseils de la voirie concernant le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion