Vaud

Le département de pédiatrie mis au régime minceur

L’unité doit faire des économies pour combler un déficit de trois millions. Un sacrifice sur le dos du personnel, dénonce le SSP-Vaud.
Selon le syndicat SSP Jejecam - CC
CHUV

Malaise au département de pédiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Un trou de plusieurs millions de francs a conduit la direction a imposer à une cure d'austérité, comme l'a révélé dimanche la RTS. Directeur général, Pierre-François Leyvraz confirme que le déficit prévisionnel pour 2015 s'élève à quelque 3 millions de francs, sur un budget de 113 millions dédié à la pédiatrie. «Depuis 2012, le département enregistre chaque année un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion