Suisse

Investir pour assurer la relève des médecins

Le Conseil fédéral veut former davantage de praticiens, notamment généralistes. Economies redoutées ailleurs.
DR
Formation

La Suisse n’y échappera pas: elle doit former davantage de médecins pour endiguer l’arrivée en masse de praticiens étrangers. Une fois de plus, l’initiative contre l’immigration de masse se rappelle au bon souvenir des autorités. «Notre système de santé importe chaque année un millier de médecins d’Allemagne, et un millier d’autres pays», a rappelé hier à Berne le conseiller fédéral Alain Berset. Il faut se rendre à l’évidence, les 800

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion