Neuchâtel

Fronde contre le système d’évaluation des tout-petits

Les syndicats lancent une pétition pour réformer le mode d’évaluation des élèves de 1re et 2e année Harmos.
Neuchâtel

Plus d’un an après son entrée vigueur, les enseignants neuchâtelois ne veulent toujours pas du nouveau système d’évaluation des élèves de 1re et 2e année Harmos. Ils viennent de lancer une pétition qui exige son réajustement. En cause, un processus trop compliqué et abstrait pour pouvoir être compris des parents et trop contraignant pour les enseignants. Aujourd’hui, l’évaluation des enfants de 4 à 6 ans se fait en trois phases:

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion