Genève

«Genève dévoie sa tradition humanitaire»

L’emplacement de trois des quatre centres fédéraux pour requérants d’asile en Suisse romande a été dévoilé hier. Une centre de procédure verra le jour à Boudry (NE), tandis que le Grand-Saconnex (GE) et Chevrilles (FR) accueilleront chacun un centre de départ.
Le canton et la Confédération ont convenu de construire ce centre de 250 places à proximité de l’aéroport. JPDS
Asile

Il y a encore quelques années, Genève était considéré par Berne comme un «mauvais élève» en matière de détention et de renvois de requérants d’asile déboutés ou autres étrangers en situation irrégulière. Mais, depuis que Pierre Maudet, chargé du Département de la sécurité et de l’économie, a affiché sa volonté de faire du bout du lac un hub de départ, le canton a mis les bouchées doubles. Conseillère nationale verte,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion