Égalité

Ne laisser vaincre ni le racisme ni le sexisme

Les événements survenus le 31 décembre à Cologne ont ouvert la voie à une multitude de questions. Décryptage des faits en Suisse.
Flash-mob contre la violence faite aux femmes et le racisme Raimond Spekking / Wikimedia
Agressions sexuelles

Une foule compacte, des mains, des yeux qui se posent sur leur corps. La peur au ventre. Le sentiment d’humiliation. La sidération. Un calvaire. Voilà ce qui ressort des témoignages qui se sont accumulés, après cette nuit du 31 décembre qui a donné un triste lustre à la ville de Cologne. Des centaines de femmes – mais aussi des hommes qui les accompagnaient parfois – ont été choquées par ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion