Genève

La police réprime des participants à la Critical Mass

Une vingtaine de cyclistes-militants ont reçu des amendes.
Genève

Comme tous les derniers vendredis du mois, des dizaines de jeunes ses sont réunis ce week-end pour participer au cortège militant de la Critical Mass. Or, une surprise les attendait au niveau du pont des Bergues: une vingtaine d’entre eux ont été verbalisés par la police, pour des motifs liés à la conformité de leur matériel roulant et à la sécurité routière. Pour la plupart, l’absence de phares leur a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion