Genève

L’initiative du MCG pour conserver l’impôt des frontaliers échoue

Il a manqué 214 signatures au MCG pour faire valider son initiative. Le parti antifrontaliers ne désarme pas et promet de «remettre l'ouvrage sur le métier».
MPD01605 / WIKIMEDIA
Genève

L'initiative du MCG visant à supprimer la rétrocession à la France de l'impôt versé par les frontaliers actifs à Genève a échoué faute de signatures valides suffisantes. Le parti compte relancer une initiative similaire. «Malgré les 8560 signatures déposées, nous n'avons pas obtenu les 7403 paraphes nécessaires», indique jeudi le MCG dans un communiqué. Après avoir contrôlé les signatures, le service des votations a invalidé 1371 paraphes. Il en manque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion