Neuchâtel

Le Conseil fédéral va se pencher sur la Consigne énergie-grise

Quatorze sénateurs ont demandé au Conseil fédéral d’étudier la possibilité d’adopter l’idée originale d’un Neuchâtelois.
Lucien Willemin le reconnaît volontiers: il a proposé un principe dont les modalités d’application doivent encore être étudiées. DR
Neuchâtel

La petite idée de Lucien Willemin, activiste écologique neuchâtelois qui se décrit comme «un défenseur de la vie», est en train de faire son chemin à Berne. A la suite d’un postulat déposé par le conseiller aux Etats Didier Berberat (PS/NE) et treize autres sénateurs, le Conseil fédéral devra étudier l’opportunité d’inscrire dans la loi le concept de Consigne énergie-grise (CEG). L’idée est simple et originale à la fois. Créer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion