Arts plastiques

Raynald Métraux, sous pressions

Voilà vingt-cinq ans que l’habile artisan fabrique ses estampes contemporaines au centre-ville lausannois.
Raynald Métraux dans son atelier JPDS
Art

La dernière fois, ça sentait l’encre: le maître des lieux expliquait la technique de l’estampe à un large groupe de curieux, lors des Journées européennes des métiers d’art. Mardi en fin de journée, c’était plutôt des effluves de solvants qui s’échappaient de l’Atelier Raynald Métraux, jusque dans les escaliers de la jolie bicoque rénovée sise au quartier du Flon, à Lausanne. Encore en tablier, l’artisan finissait de préparer une grande

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion