Genève

Carlos Medeiros épargné au Municipal

Genève

Les conseillers municipaux ont refusé de débattre, mardi soir au Conseil municipal de la Ville de Genève, des propos de Carlos Medeiros qui ont défrayé la chronique. La gauche a en vain demandé l’urgence sur sa résolution, exigeant du président du Conseil municipal qu’il retire ses propos menaçant de recourir à la violence armée, tenus sur Facebook en marge de la manifestation sauvage du 19 décembre dernier. En cas de refus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion