Genève

Les coupes budgétaires appliquées malgré les référendums

Dans un courrier adressé à Sandrine Salerno JPDS
Ville de Genève

Il n’y aura pas d’effet suspensif! La Ville de Genève doit appliquer le budget 2016 avec les coupes budgétaires votées par le Conseil municipal, et ce jusqu’au résultat des référendums dont les signatures sont en cours de récolte. Pour les associations subventionnées, le couperet tombe donc tout de suite. Mardi, dans un courrier, le président du Conseil d’Etat, François Longchamp, a écrit en tant qu’autorité de surveillance des communes à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion