Livres

Une solitude habitée

Au début du printemps, Paolo Cognetti quitte Milan et se retire dans un chalet d’alpage du Val d’Aoste: une expérience au cœur de son merveilleux «Garçon sauvage».
Photo. Paolo Cognetti vit entre Milan DR
Livres

Paolo Cognetti se sent à bout de forces après un hiver milanais difficile, raconte-t-il au début du Garçon sauvage. Il n’écrit plus et en souffre; même les romans lui tombent des mains. Il est en ­revan­che attiré par les récits de ceux qui ont fui le monde pour vivre dans la nature des expériences de solitude. Henri David Thoreau, John Muir, Elisée Reclus, Chris McCandless (qui a inspiré le film

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion