Vaud

Razzia sur le Buffet de la gare

Faire la file puis jouer des coudes une fois franchi le seuil. Les meubles et la vaisselle de l’établissement historique ont attiré près de 3000 acheteurs. Récit.
JCN
Lausanne

Amoureux du vintage, cafetiers-restaurateurs, brocanteurs et quidams se massaient hier matin devant les portes du Buffet de la gare de Lausanne. Ils attendaient que les portes s’ouvrent sur la gigantesque braderie. Tout devait disparaître, de la plus petite cuillère au plus grand lustre. Et hier en fin d’après-midi, presque tout avait déjà disparu. Les CFF pourraient clore la vente déjà ce soir. Il est 9 heures du matin. La foule

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion