Suisse

Salariés âgés à protéger

L’Union syndicale suisse va livrer deux combats difficiles: le renforcement de l’AVS et l’amélioration des mesures d’accompagnement.
Manifestation de l'USS à Berne en 2013 Jean-Patrick Di Silvestro
Syndicats

La Suisse ne peut pas continuer à se gargariser de son faible taux de chômage, estime l’Union syndicale suisse (USS). A l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse de début d’année, elle a dépeint mardi une évolution inquiétante. «En 2015, la Suisse est le seul pays européen, avec la France et la Finlande, qui a vu son taux de chômage augmenter», souligne l’économiste en chef de la faîtière syndicale, Daniel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion