Actualité

Varsovie cloué au pilori par Bruxelles

Début d’année difficile pour l’Union: la Pologne fait des siennes; les Vingt-Huit perplexes.
Le nouveau gouvernement polonais de mettre sous tutelle la Cour constitutionnelle et les médias publics. CC0 Domaine Public
Union européenne

La Pologne donne beaucoup de fil à retordre à l’Union européenne depuis que le très conservateur parti Droit et justice (PiS) a repris le pouvoir à Varsovie, en octobre 2015. Le 13 janvier, la Commission européenne examinera ainsi la possibilité de déclencher à l’encontre du pays une procédure dite «d’alerte précoce», destinée à parer aux «menaces systémiques» que pourrait faire peser la Pologne sur l’Etat de droit. En cause: la volonté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion