Livres

Robert Musil, le prince du roman-fleuve

ESSAI Frédéric Joly offre une biographie très fouillée de l’écrivain autrichien, auteur de «L’Homme sans qualités».
Robert Musil. DR
BIO

«Ignores-tu que toute vie parfaite serait la fin de l’art?», s’exclame à un moment Ulrich, le personnage phare du chef-d’œuvre de Robert Musil, L’Homme sans qualités. Roman-fleuve, comme La Recherche du temps perdu de Proust ou l’Ulysse de Joyce, le livre de l’écrivain autrichien fait partie de ces sommes romanesques exigeantes, voire intimidantes dont l’approche exige une forme d’ascèse. Pour une lecture au long cours ayant valeur d’une vraie expérience

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion