Suisse

Berne sollicite les partenaires sociaux

Même en bousculant Johann Schneider-Ammann, le Conseil fédéral peine à faire avancer les mesures contre la pénurie de personnel qualifié. Le dossier fait du surplace.
Travail

La stratégie du Conseil fédéral pour appliquer l’initiative contre l’immigration de masse repose sur deux piliers. D’un côté une clause de sauvegarde, à savoir la définition d’un seuil d’immigration, de l’autre des mesures de promotion de la main-d’œuvre indigène. La percée attendue dans ce domaine n’a pas eu lieu. Pas de temps à perdre Le ministre de l’Economie ­Johann Schneider-Ammann a beau avoir été mis sous pression par le gouvernement,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion