Genève

Comprendre plutôt que vilipender

Genève

Des actes de vandalisme ont été commis dans la nuit de samedi à Genève lors d'une manifestation non autorisée. Les dégâts se montent à plusieurs dizaines de milliers de francs. Les tags et autres déprédations ont principalement ciblé les banques, les commerces de luxe, le magasin de cigarettes électroniques du député MCG Eric Stauffer et le Grand Théâtre, qui a été épargné par les coupes budgétaires votées par la droite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion