Suisse

Tour de chauffe contre la SSR

La SSR était hier au cœur d’un débat au National. Aucune décision de fond n’a été prise, mais la session a mis la pression sur le service public et sur son budget.
RTS/Laurent BLEUZE
Service public

A la faveur d’une session extraordinaire sur le service public, c’est à une courte majorité (92 voix contre 75 et 8 abstentions) que le Conseil national a accepté hier une motion émanant de l’UDC Natalie Rickli. La Zurichoise craignait que le Conseil fédéral ne cherche à esquiver le débat annoncé après l’adoption de la nouvelle loi sur la radio-télévision (LRTV). Les discussions d’hier, qualifiées de «tour de chauffe», donnent un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion