Genève

Un accord sur le financement de l’extension de la gare est signé

GENÈVE • Le projet en sous-sol coûtera 1,6 milliard de francs. L’Etat et la Ville parviennent à contenir leur facture, mais devront obtenir l’aval des parlements.
Les signataires de la convention. ELE
Mobilité

La convention est signée. Hier, les représentants de la Confédération, des CFF, de l’Etat et de la Ville de Genève ont exposé les détails de l’accord financier qui permettra la réalisation de l’extension souterraine de la gare Cornavin, pour 2031. Le calendrier et la forme du projet, devisé à 1,6 milliard de francs, sont également fixés. L’étape est importante, mais pas encore décisive: les factures municipale et cantonale, plus lourdes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion