Vaud

Le Collectif R ne quittera pas le refuge de Saint-Laurent

MIGRATION • Sommé par le Conseil synodal de quitter la salle paroissiale de l’église lausannoise de Saint-Laurent, le Collectif R ne recule pas devant l’ultimatum.

«Nous retournons cet ultimatum à l’expéditeur, mais sommes ouverts à toute solution constructive», déclare Michaël Rodriguez, membre du Collectif R. Le groupe, qui défend une septantaine de demandeurs d’asile, a convoqué la presse vendredi matin pour dénoncer les méthodes du Conseil synodal. En effet, l’autorité exécutive de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV) a exigé le départ des actuels occupants de la salle paroissiale de Saint-Laurent pour samedi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion