Vaud

Trêve estivale pour les réfugiés

ASILE • Le Conseil d'Etat vaudois permet un réexamen des dossiers Dublin à Berne. Pour le collectif R, ces «timides avancées» ne sont pas à la hauteur.

Les réfugiés de l’église lausannoise de Saint-Laurent peuvent passer l’été tranquille. C'est ce que rapporte le collectif R, après sa rencontre avec le gouvernement vaudois mercredi 1er juillet. Un compte rendu détaillé de la réunion a été fourni. Cette «trêve estivale» concerne même potentiellement beaucoup plus de requérants d’asile. Selon le collectif, le gouvernement a assuré que l’ensemble des personnes tombant sous le coup des accords de Dublin pourront déposer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion