Genève

Défilé contre la gentrification

«La Jonction, populaire!» Des slogans scandés, quelques vitrines et poteaux tagués (ainsi que le siège genevois de Securitas, avenue du Mail) mais pas de vandalisme, ambiance bon enfant. Jeudi soir, une «balade festive» a été convoquée pour protester contre la gentrification: «Ne laissons pas nos quartiers aux riches, mobilisons-nous contre l’embourgeoisement de nos rues», pouvait-on lire. Non autorisée, la manif a pris la forme d’une parade de caddies «customisés», transformés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion