Musique

Le gospel selon Bill Fay

Quasi muet depuis quarante-quatre ans, l’Anglais effleure la grâce sur «Who is the Sender?»
Selon Bill Fay STEVE GULLICK
Musique

«Espérons seulement qu’il y a quelque chose d’autre après.» Cette interrogation existentielle fondamentale, fredonnée aujourd’hui dans la chanson «Something Else Ahead», Bill Fay se l’est-il posée il y a quarante-quatre ans, après que ses deux premiers albums injustement ignorés, le très orchestré Bill Fay et le plus cru Time of the Last Persecution, lui ont valu d’être remercié par sa maison de disques? Ce qui est sûr, c’est que l’auteur-compositeur-interprète

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion