Musique

Créativité dans l’inconfort

DOCUMENTAIRE ROCK

En 1982, avant d’exploser en icône pop, Whitney Houston enregistre son premier titre comme chanteuse lead pour le compte du producteur Bill Laswell et son projet funk-post-punk Material. Comble de l’improbable, il s'agit d'une reprise du groupe de rock progressif Soft Machine, transformée en suave ballade soul par la future diva de Bodyguard… C’est une des anecdotes narrées dans Sound and Chaos: The Story of BC Studio, documentaire projeté ce vendredi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion