Vaud

«Le refuge est organisé pour durer»

EGLISE SAINT-LAURENT Depuis deux mois, la paroisse lausannoise vit au rythme des cinq réfugiés installés dans son sous-sol et des dizaines de bénévoles qui s’impliquent au quotidien. Reportage.
Ambiance studieuse au Refuge Saint-Laurent. Francis JEAN-PATRICK DI SILVESTRO

En cette matinée pluvieuse, la salle de paroisse s’anime tranquillement. L’odeur de café envahit les lieux, alors que plusieurs bénévoles s’activent déjà aux côtés des migrants. Il y a deux mois – le 8 mars –, cinq requérants d’asile érythréens et éthiopiens occupaient l’église Saint-Laurent, au cœur de Lausanne, avec l’appui d’un collectif de militants. Depuis, grâce à l’aide de nombreux sympathisants, le refuge a trouvé son rythme. «Notre organisation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion