Genève

Après le sondage, les effets d’annonce de Luc Barthassat

MOBILITÉ • A Genève, le magistrat chargé des Transports envoie un mail à 12 000 personnes, qui esquisse treize mesures de circulation. Peu de propositions concrètes.
Il reste beaucoup de flou dans les annonces de Luc Barthassat sur les transports. JPDS

Luc Barthassat, conseiller d’Etat chargé des Transports, est attendu au tournant depuis la publication des résultats de son sondage sur la mobilité à Genève, dans lequel la majorité des 12 598 répondants ont plébiscité la mobilité douce. Après avoir déposé un projet de loi issu de ces conclusions auprès du Grand Conseil, le magistrat a récemment communiqué avec les sondés par un courrier électronique. Son contenu? Treize «actions engagées» visant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion