Égalité

Le travail de care, véritable enjeu féministe

En 2015, prendre soin des autres incombe encore majoritairement aux femmes. Le travail de care est donc étroitement lié aux questions de genre. A l’occasion du 8 mars, «Le Courrier» explore un thème à la croisée des politiques d’égalité, sociale, éducative, économique et migratoire.
Égalité

«La civilisation humaine n’a pu se maintenir, génération après génération, que par les travaux domestiques; par la grande quantité de temps et d’énergie consacrée aux tâches de soins, quotidiennes et silencieuses, effectuées par des millions de femmes et aujourd’hui, heureusement, aussi quelques hommes.» C’est ainsi que Cristina Carrasco, économiste chilienne spécialiste du care, résume l’importance de cette notion aux frontières nébuleuses, englobant des missions allant de l’éducation de la petite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion