Suisse

Un droit de la famille à dépoussiérer

MARIAGE • Pour le Conseil fédéral, il faut combler le fossé entre le droit actuel et la manière dont les gens entrevoient leur vie de couple. Il affiche dans un rapport une certaine ouverture au Pacs et au mariage gay.  

Le droit du mariage et de la famille a besoin d’un grand nettoyage de printemps. Il y a en effet un fossé entre le droit actuel et la façon dont les gens entrevoient leur vie de couple. Le Conseil fédéral a adopté hier un important rapport à ce sujet. Celui-ci ouvre des pistes de réflexion (Pacs, mariage gay, dons d’ovules) et en ferme d’autres (statut de concubinage, mères porteuses). L’objectif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion