Suisse

Négociations repoussées

BUANDERIE DE MARSENS (FR) • Le personnel de la Buanderie de Marsens devra attendre jusqu’à la semaine prochaine pour négocier un accord avec l’Etat. Ce dernier a en effet repoussé la séance prévue hier après-midi. Motif: «Le Conseil d’Etat siégeait ce lundi. Il n’a pas pu se prononcer sur les revendications que le Syndicat des services publics a formulées à l’issue des discussions de vendredi, vu notamment un ordre du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion